4 conseils pour réussir le démoussage de sa toiture

démoussage toiture

Le démoussage de la toiture est une opération indispensable pour préserver la qualité et la durabilité de votre toiture. Il permet d’éliminer les mousses, les lichens, les algues et les champignons qui s’accumulent sur votre toit et qui peuvent le fragiliser, le rendre poreux ou favoriser les infiltrations d’eau. Pour réussir le démoussage de votre toiture, voici quatre conseils à suivre.

1. Choisir le bon moment pour démousser votre toit

Le choix du moment est important pour un démoussage de votre toiture. Privilégiez les périodes où les températures sont modérées et le temps est sec. Évitez de démousser votre toiture en hiver, car le froid peut fissurer les tuiles ou les ardoises. Ne le faites non plus en été, puisque le soleil peut réduire l’efficacité du produit de démoussage. Il faut également choisir un jour sans vent, pour éviter que le produit ne se disperse ou que des débris ne tombent sur votre toit.

2. Nettoyer la toiture avant de la démousser

Avant de vaporiser le produit de démoussage, il faut nettoyer la toiture pour enlever les impuretés, les feuilles, les branches, les nids d’oiseaux ou les excréments d’animaux qui peuvent s’y trouver. Pour cela, utilisez une brosse ou un balai, en brossant doucement les tuiles ou les ardoises, du haut vers le bas. Vous pouvez aussi utiliser un nettoyeur à haute pression, en réglant la pression au plus bas et en dirigeant le jet dans le sens de la pente. Rincez ensuite la toiture à l’eau claire, en faisant attention à ne pas laisser de traces de savon ou de détergent.

Par ailleurs, si vous souhaitez embellir votre extérieur, vous pouvez également profiter du démoussage de votre toiture pour envisager l’installation de terrasses avec Ambiances et Paysages, un spécialiste de l’aménagement paysager qui vous propose des solutions sur mesure pour créer votre espace de détente.

3. Vaporiser le produit de démoussage sur la toiture

Une fois la toiture nettoyée, vaporisez le produit de démoussage sur toute la surface, en respectant les indications du fabricant. Le produit de démoussage doit être adapté à votre type de toiture, qu’elle soit en tuiles, en ardoises, en zinc, en fibrociment ou en chaume. Il doit tout de même être respectueux de l’environnement et de votre santé, en évitant les produits trop agressifs ou nocifs.

Il peut s’agir d’un produit antifongique, anti-aigu, anti-mousse ou imperméabilisant. Pour vaporiser le produit de démoussage, utilisez un pulvérisateur, en répartissant le produit de façon uniforme et en insistant sur les zones les plus touchées. Il faut ensuite laisser agir le produit pendant le temps indiqué, généralement entre 15 minutes et 24 heures, selon le produit.

4. Rincer la toiture après le démoussage

Après avoir laissé agir le produit de démoussage, il faut rincer la toiture à l’eau claire, en utilisant un nettoyeur à haute pression ou un tuyau d’arrosage. Veillez à éliminer tous les restes de produit et de mousse, qui peuvent obstruer les gouttières ou les canalisations. Vérifiez également l’état de la toiture, et changez les tuiles ou les ardoises abîmées, cassées ou décalées. Il faut enfin nettoyer les gouttières et les canalisations, en enlevant les feuilles, les branches ou les mousses qui peuvent s’y accumuler.

En fin, un démoussage efficace permet d’avoir une meilleure isolation et par ricochet, d’optimiser la consommation énergétique. Alors, si vous souhaitez améliorer votre performance énergétique, vous pouvez en savoir plus sur la rénovation énergétique avec Breiz’Hab, un expert de l’isolation thermique.

Partager :
Maison Futur
Maison Futur