Comment installer un solin de toit contre un mur ?

installer solin toit contre un mur

Les solins de toit empêchent l’eau de pluie d’éclabousser les murs et de les absorber. L’eau absorbée par les murs entraîne des arrêts d’humidité visibles à l’intérieur des pièces d’une maison. L’humidification des murs peut également entraîner des infiltrations d’eau dans les maisons. Les fuites provenant des côtés du mur peuvent également entraîner le pourrissement du bois de couverture. Le toit peut alors s’effondrer. A terme, l’infiltration d’humidité peut également provoquer des moisissures qui vont progressivement détruire votre isolation.

Le solin de toit est donc un élément important de la toiture et doit être réalisé avec le plus grand soin pour protéger votre maison.

Dans cet article, nous verrons comment installer un solin de toit contre un mur. Il existe plusieurs façons de poser un solin de toit, en fonction de la partie de la toiture concernée. Les solins en gradins sont préférables aux solins continus lorsque le toit rencontre le mur.

Quel matériel nécessaire pour installer un solin de toit sur un mur ?

Le solin à gradins est un morceau de tôle plié à 90 degrés. Il existe en différentes tailles, de 5 5/8″ à 10″ de largeur. En règle générale, on choisit un solin à gradins de 25cm sur 20cm lorsqu’on pose un solin à la jonction d’un toit et d’un mur vertical. En effet, le solin doit toujours être plus long de quelques centimètres qu’un bardeau de toit. Pour le reste, vous aurez besoin d’un produit d’étanchéité, de clous de toiture galvanisés et de cisailles à tôle.

Voici une liste des éléments dont vous aurez besoin :

  • Échelle
  • Ruban à mesurer
  • Cisailles à métaux
  • Solin de toit en fer-blanc
  • Calfeutrage au silicone
  • Vis de couverture
  • Tournevis
  • Panneaux de toiture en métal

Vous devez vérifier si le mur qui rejoint le toit présente un angle. Si c’est le cas, suivez la première méthode pour installer le solin en escalier. S’il n’y a pas d’angle à l’endroit où le mur rencontre le toit, suivez la deuxième méthode pour installer le solin en gradins.

Les solins en escalier doivent également être cloués d’un seul côté, soit sur le mur, soit sur le toit. Ils sont généralement cloués sur le toit pour permettre au mur de se dilater et de se contracter au fil des saisons. S’il est cloué des deux côtés, le solin se détachera lorsque le bâtiment bougera en raison des changements de température.

Comment installer un solin de toit contre un mur avec un angle

Lorsqu’il y a un angle entre le toit et le mur, vous aurez besoin d’un solin d’angle. Un solin d’angle peut être acheté dans un magasin de bricolage comme Leroy Merlin ou Brico dépôt ou fabriqué à l’aide d’un solin ordinaire.

Pour installer un solin de toit contre un mur d’angle, suivez les étapes suivantes :

  1. Posez la sous-couche et les bardeaux jusqu’au mur. Le premier solin ou le solin d’angle doit reposer sur un bardeau. Prenez une cisaille à tôle et coupez à partir d’un coin du solin de marche en suivant un angle de 45 degrés jusqu’au pli central.
  2. Ensuite, coupez à partir de l’autre coin sur le même côté du solin de marche et en suivant un angle de 45 degrés jusqu’au pli central. Si vous ne voulez pas vous donner la peine de fabriquer un solin d’angle, vous pouvez en acheter un tout fait dans le commerce et le couper à la taille voulue.
  3. Placez le solin d’angle plié fermement contre le mur. Veillez à ce que le solin d’angle dépasse les bardeaux d’au moins 20 centimètres. Veillez à ce qu’il soit bien à plat contre le toit et le mur. Clouez le solin d’angle sur le dessus à l’aide de deux clous, un de chaque côté.
  4. Prenez un morceau de solin de marche et pliez-le en place de façon à ce qu’il chevauche le solin d’angle d’au moins trois pouces. Appliquez du mastic pour couvrir la zone de chevauchement du solin de marche et le maintenir en place. Veillez à ce qu’il soit bien à plat contre le toit et le mur. Enfoncez un clou dans la partie supérieure de ce solin. Le clou doit être suffisamment haut pour que la prochaine rangée de bardeaux puisse le recouvrir.
  5. Le solin suivant doit être placé à l’endroit où commencera la prochaine rangée de bardeaux. Placez ce solin de façon à ce qu’il chevauche le solin précédent d’au moins trois pouces. Appliquez du mastic à l’endroit où les deux solins se chevauchent et clouez le nouveau bardeau en place.
  6. Répétez le processus en alternant les bardeaux et les pièces de solin jusqu’à ce que vous atteigniez le sommet du toit. Pour poser un solin sur le haut du toit, vous devrez fabriquer une pièce sur mesure à partir d’un solin ordinaire.
  7. Prenez un morceau de solin et coupez le long de son pli central jusqu’à la moitié. En laissant l’une des pièces coupées droite, pliez l’autre de manière à ce qu’elle s’adapte parfaitement au sommet du toit. Fixez ce solin d’angle avec un peu de ciment de toiture et un clou à la base. Ce solin d’angle sera plus tard recouvert d’un bardeau de faîtage.

Comment installer un solin de toit contre un mur sans angle ?

Il n’est pas nécessaire de fabriquer des solins d’angle sur mesure lorsque le toit se raccorde à un mur sans angle entre les deux. Vous aurez plutôt besoin d’un solin à rebord pour guider l’eau dans la gouttière. Il est difficile de fabriquer sur place des solins à rebord lorsqu’on utilise de l’acier galvanisé. La meilleure solution est d’acheter des solins prêts à l’emploi dans un magasin de bricolage.

solin toit contre mur

Pour installer un solin de toit contre un mur sans angle, suivez les étapes suivantes :

  1. Placez un solin à la base du toit et contre le mur. Retirez le solin et appliquez un peu de ciment de toiture pour le fixer en place.
  2. Placez le premier morceau de solin en gradins sur l’extrémité de la bande de tartre. Veillez à ce que le solin en gradins conduise l’eau directement dans le solin de sortie.
  3. Utilisez du ciment de toiture et des clous pour fixer le solin de marche à la terrasse. Veillez à ce que les clous soient suffisamment hauts pour être recouverts par la prochaine rangée de bardeaux.
  4. Après avoir fixé le solin de la première marche, appliquez du mastic à la base du solin. Placez un bardeau de manière à ce qu’il recouvre le clou du solin de la première marche et clouez le bardeau en place.
  5. Terminez la pose et la fixation de tous les bardeaux.
  6. Placez le solin suivant de façon à ce qu’il chevauche le solin précédent d’au moins trois pouces.
  7. Appliquez un produit d’étanchéité à l’endroit où les deux solins se chevauchent et clouez le nouveau bardeau en place.
  8. Répétez le processus en alternant les bardeaux et les morceaux de solin jusqu’à ce que vous atteigniez le sommet du toit.

Dernière étape : inspection de votre solin

installation bande étanchéité toit contre mur

Une fois le solin installé et scellé, inspectez la zone pour vous assurer qu’il n’y a pas de trous ou d’ouvertures. Vérifiez qu’il n’y a pas de zones où l’eau pourrait pénétrer dans le bâtiment. Si vous trouvez des trous ou des ouvertures, scellez-les avec du calfeutrage au silicone.

Une fois que vous avez appris comment installer un solin de toit contre un mur pour protéger efficacement votre maison contre les éléments, vous pourriez vouloir améliorer l’intérieur de votre habitat. Apprenez à coller du placo sur un mur pour une finition lisse et moderne, une compétence fondamentale pour tout projet de rénovation ou de décoration intérieure.

Les solins de toit, effectuées correctement, empêcheront les murs de nos maisons d’absorber l’eau pendant les pluies. De nouvelles pluies entraîneront des infiltrations d’eau dans nos maisons et le pourrissement de la charpente du toit. Les fuites de toit et l’effondrement de la terrasse sont quelques-unes des conséquences auxquelles vous devrez faire face si votre solin de toit n’est pas correctement installé ou s’il se détériore.

Partager :
Maison Futur
Maison Futur