Faut il laver la verveine avant de la faire sécher ?

Faut il laver la verveine avant de la faire sécher

La verveine est une plante aux multiples bienfaits, utilisée notamment en tisane pour ses propriétés relaxantes et digestives. Cependant, avant de pouvoir bénéficier de ses vertus il faut nettoyer et sécher la verveine.

Dans cet article, nous allons voir comment laver correctement la verveine pour qu’elle garde ses bienfaits et comment la faire sécher de manière optimale.

Pourquoi laver la verveine avant de la faire sécher ?

Laver la verveine avant de la mettre à sécher présente plusieurs avantages. Tout d’abord, cela permet d’éliminer les impuretés qui peuvent être présentes sur les feuilles et les tiges, comme la poussière ou les résidus d’insectes.

Ensuite, un nettoyage préalable peut contribuer à une meilleure conservation des principes actifs de la plante lors du séchage. Cela facilite également le processus de séchage en éliminant l’humidité superficielle des feuilles.

Comment laver la verveine étape par étape ?

Maintenant que nous savons qu’il est recommandé de laver la verveine avant de la faire sécher, voici comment procéder :

1. Préparer la verveine

Commencez par cueillir la verveine, de préférence le matin après évaporation de la rosée, pour éviter l’excès d’humidité. Sélectionnez les branches et les feuilles qui sont les plus saines et les plus fraîches, en retirant celles qui sont abîmées ou flétries.

2. Laver la verveine

Placez les branches de verveine dans une passoire et rincez-les délicatement sous un filet d’eau froide. Veillez à ne pas endommager les feuilles lors du lavage. Si vous préférez, vous pouvez également tremper les branches dans un grand récipient d’eau froide pendant quelques minutes, en remuant délicatement pour éliminer les impuretés. Dans ce cas, pensez à changer l’eau si elle devient sale.

3. Essorer la verveine

Après avoir lavé la verveine, secouez délicatement les branches pour retirer l’excédent d’eau. Vous pouvez également utiliser un essuie-tout propre pour tamponner légèrement les feuilles et absorber l’humidité résiduelle.

4. Préparer le séchage

Étalez les branches de verveine sur un linge propre ou du papier absorbant, en veillant à ce qu’elles ne se chevauchent pas. Disposez-les dans un endroit chaud, sec et bien aéré, à l’abri de la lumière directe du soleil. Assurez-vous que la pièce où vous faites sécher la verveine est propre et sans odeurs fortes qui pourraient altérer la qualité de la plante.

Combien de temps faut-il pour sécher la verveine ?

La durée du séchage dépendra de plusieurs facteurs, tels que la température, l’humidité ambiante et la méthode de séchage choisie. En général, comptez entre une et deux semaines pour que la verveine soit suffisamment sèche.

Voici quelques astuces pour vérifier si la verveine est bien sèche :

  • Les feuilles doivent être cassantes et se détacher facilement des tiges.
  • La couleur des feuilles doit être passée du vert vif au vert foncé.
  • Les tiges doivent se casser nettement et ne pas se plier.

Une fois que vous avez vérifié que la verveine est bien sèche, vous pouvez la conserver dans un récipient hermétique à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Il est recommandé de laver la verveine avant de la faire sécher afin d’éliminer les impuretés et de favoriser une meilleure conservation de ses propriétés bénéfiques. Suivez les étapes décrites ci-dessus pour laver et sécher correctement votre verveine et ainsi profiter pleinement de ses vertus en toute tranquillité.

Partager :
Maison Futur
Maison Futur