J’ai des micros fissures dans les murs de ma maison neuve : est-ce normal ?

La construction d’une maison neuve est une aventure passionnante, mais elle peut aussi soulever des questions et des préoccupations. Parmi celles-ci, l’apparition de micro fissures sur les murs et les plafonds est souvent source d’inquiétude pour les nouveaux propriétaires. Mais est-ce un phénomène normal ou un signe avant-coureur de problèmes plus graves ?

Dans cet article, nous allons explorer en détail la nature des micro fissures, leurs causes possibles et les solutions pour y remédier. Alors, plongeons ensemble dans le monde fascinant de la construction.

Comprendre les micro fissures dans les maisons neuves

Avant de déterminer si les micro fissures sont normales dans une maison neuve, il est important de comprendre ce qu’elles sont et comment elles se forment. Les micro fissures sont des fissurations minuscules qui apparaissent généralement sur la surface des murs et des plafonds. Elles peuvent être causées par divers facteurs, tels que le retrait du matériau, les variations de température et d’humidité, ou encore les mouvements structurels de la maison.

Causes des micro fissures dans les maisons neuves

Retrait des matériaux

L’un des principaux facteurs contribuant à l’apparition de micro fissures dans une maison neuve est le retrait des matériaux utilisés pour sa construction, tels que le béton, le plâtre ou l’enduit. Le retrait est un phénomène naturel qui survient lorsque les matériaux perdent de leur eau et se contractent en séchant. Ce retrait peut provoquer des contraintes au niveau des joints entre les différents matériaux, entraînant ainsi l’apparition de fissures.

Variations de température et d’humidité

Les variations de température et d’humidité peuvent également provoquer l’apparition de micro fissures dans une maison neuve. En effet, les matériaux de construction se dilatent et se contractent en fonction des changements de température et d’humidité. Ces mouvements peuvent induire des contraintes au sein des matériaux et causer des fissurations.

Mouvements structurels

micro fissures maison neuves risques

Enfin, les mouvements structurels de la maison peuvent contribuer à l’apparition de micro fissures. Ces mouvements peuvent être causés par la pose du sol, des fondations ou des murs porteurs, ou encore par le tassement naturel du sol sur lequel repose la maison. Tous ces facteurs peuvent entraîner des modifications dans la structure de la maison, générant ainsi des fissures.

Micro fissures dans les maisons neuves : Est-ce que je dois m’inquiéter ?

La présence de micro fissures dans une maison neuve peut être considérée comme normale dans certains cas. En effet, il est courant que les matériaux de construction subissent un certain retrait lors de leur séchage, ce qui peut entraîner l’apparition de petites fissures superficielles. De plus, les variations de température et d’humidité sont inévitables et peuvent provoquer des fluctuations dans les dimensions des matériaux.

Cependant, il convient de surveiller attentivement l’évolution de ces micro fissures pour s’assurer qu’elles ne se transforment pas en problèmes plus graves, tels que des fissures structurelles ou des problèmes d’étanchéité.

Solutions efficaces pour traiter les Micro fissures dans les maisons neuves

causes micro fissures maison neuves

Si vous constatez l’apparition de micro fissures dans votre maison neuve, il existe plusieurs solutions pour les traiter et prévenir leur apparition future :

  1. Réparation des fissures : Les micro fissures superficielles peuvent être facilement réparées en rebouchant les fissures avec un mastic de réparation adapté au matériau concerné (plâtre, béton, enduit…).
  2. Gestion de l’humidité : Afin de minimiser les variations d’humidité, il est recommandé de bien ventiler la maison, notamment en installant un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou en utilisant un déshumidificateur.
  3. Mise en œuvre de joints de dilatation : Dans le cas où les fissures sont causées par des mouvements structurels, l’installation de joints de dilatation peut aider à absorber ces mouvements et ainsi éviter l’apparition de nouvelles fissures.
  4. Utilisation de matériaux adaptés : Certains matériaux sont moins sensibles au retrait et aux variations de température et d’humidité, comme les enduits spécifiques pour façades. L’utilisation de tels matériaux peut contribuer à prévenir l’apparition de micro fissures.

En conclusion, les micro fissures dans une maison neuve, bien que courantes, ne doivent pas être négligées. Elles peuvent être le résultat de phénomènes naturels tels que le retrait des matériaux ou les variations de température et d’humidité, mais elles peuvent aussi indiquer des mouvements structurels qui méritent une attention particulière.

Bien que leur présence puisse être normale dans certains cas, il est essentiel de surveiller leur évolution pour prévenir tout problème structurel ou d’étanchéité ultérieur. Restez vigilant, informez-vous et n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider à maintenir votre maison en parfait état.

Partager :
Maison Futur
Maison Futur