Peut-on couvrir son hangar de panneau solaire en tant que particulier ?

couvrir son hangar de panneau solaire en tant que particulier

Dans un contexte où la transition énergétique et l’écologie prennent une place grandissante dans notre société, de nombreux particuliers cherchent des moyens d’intégrer les énergies renouvelables dans leur quotidien. C’est également une question économique puisque le prix de l’électricité grimpe en flèche ces dernières années.

L’une des solutions les plus populaires est l’installation de panneaux solaires photovoltaïques pour produire sa propre électricité. Cela peut être valable sur votre maison, mais c’est encore plus rentable pour des grands bâtiments comme les hangars.

Cependant, pour ce type de projet d’envergure, c’est souvent plus compliqué en tant que particulier plutôt qu’en tant que professionnel.

Dans cet article, nous allons donc vous montrer comment vous pouvez installer des panneaux solaires sur votre hangar tout en étant un particulier.

Étudier la faisabilité du projet

Avant d’envisager l’installation de panneaux solaires sur votre hangar, il est important de vérifier si le projet est techniquement réalisable et rentable. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • L’exposition au soleil : pour bénéficier d’une production optimale, vos panneaux solaires doivent être orientés plein sud et inclinés à environ 30°. Assurez-vous que la toiture de votre hangar possède ces caractéristiques.
  • La surface disponible : selon la puissance souhaitée, il faudra adapter la surface de toiture dédiée aux panneaux solaires. Un panneau solaire mesurant généralement autour de 1,5 m², il vous faudra compter environ 10 à 15 m² pour une puissance de 3 kWc.
  • La résistance du bâtiment : la toiture de votre hangar doit être capable de supporter le poids des panneaux solaires (environ 15 kg/m²) et de résister aux charges liées au vent ou à la neige.

Vous pouvez directement contacter un professionnel comme bâtiment agricole arkolia energies qui saura vous aiguiller et vous répondre dès les premières phases de réflexion de votre projet.

Si ces conditions sont réunies, il est alors envisageable de couvrir votre hangar de panneaux solaires. Il convient de contacter un professionnel spécialisé pour établir un bilan précis et chiffré de votre projet.

Choisir le mode d’autofinancement ou le tiers-investissement

hangar panneau solaire particulier

En tant que particulier, l’installation de panneaux solaires sur un hangar représente un investissement financier plus important qu’une installation classique sur une habitation. Deux options s’offrent à vous pour financer ce projet :

  1. L’autofinancement : cette solution consiste à financer soi-même la totalité des travaux. Vous êtes maître d’œuvre et propriétaire des panneaux solaires. La rentabilité dépendra du coût d’investissement initial, du prix de vente de l’électricité et de la durée de vie des panneaux solaires (généralement garantie entre 20 et 25 ans).
  2. Le tiers-investissement : dans cette configuration, une société prend en charge l’intégralité des coûts liés à l’installation et à la maintenance des panneaux solaires. Le particulier met à disposition sa toiture pour accueillir les panneaux, et touche en échange un loyer calculé en fonction de la surface et de la production d’électricité. La rentabilité est généralement plus faible que dans le cas de l’autofinancement, mais ce système permet de n’avoir aucun frais à avancer.

Effectuer les démarches administratives

Pour installer des panneaux solaires sur votre hangar, certaines démarches administratives sont nécessaires :

  • Déclarer les travaux auprès de la mairie : un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux peut être exigé(e) selon la taille du projet et la situation géographique du bâtiment.
  • Contacter le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité (Enedis ou une entreprise locale de distribution) pour effectuer une demande de raccordement au réseau si vous souhaitez revendre tout ou partie de l’électricité produite.
  • Se renseigner sur les aides financières disponibles pour soutenir votre investissement. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), d’une prime à l’autoconsommation, ou encore d’aides locales spécifiques. À noter que le tiers-investissement n’est généralement éligible à aucune aide financière.

Suivre les étapes de l’installation

La mise en place des panneaux solaires sur votre hangar suit un processus bien établi :

  1. Sélectionner un installateur professionnel : il est indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée et reconnue pour garantir la qualité et la sécurité de l’installation. Privilégiez les professionnels labellisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier des aides financières.
  2. Faire réaliser un diagnostic structurel de votre bâtiment par un bureau d’études ou un expert en bâtiment afin d’évaluer sa capacité à supporter le poids des panneaux solaires et les charges d’exploitation.
  3. Valider le choix des équipements, notamment les panneaux solaires et l’onduleur, qui doit être adapté à la puissance totale de votre installation.
  4. Réaliser les travaux d’installation : cela comprend la pose des panneaux solaires sur la toiture du hangar, le raccordement électrique et le branchement à l’onduleur. Les travaux durent généralement quelques jours.
  5. Mettre en service l’installation et suivre sa production d’électricité via un système de monitoring en ligne.

Attention, veillez à bien choisir la période à laquelle vous installez vos panneaux solaires, certaines périodes de l’année comme le printemps sont plus propices que l’hiver par exemple.

Produire son électricité pour consommer ou revendre

Une fois vos panneaux solaires en place et fonctionnels, vous pouvez envisager deux options :

  • L’autoconsommation : vous consommez directement l’électricité produite par vos panneaux solaires. Cela permet de réduire significativement votre facture énergétique.
  • La revente de l’électricité : si vous décidez de revendre tout ou partie de l’électricité produite, un contrat d’achat est signé avec EDF ou un fournisseur d’énergie alternatif. Le prix de rachat est généralement garanti pour une durée de 20 ans.

En conclusion, installer des panneaux solaires sur son hangar en tant que particulier est tout à fait possible et peut représenter une source d’économies importantes sur le long terme. Il convient néanmoins de bien étudier la faisabilité du projet, les modalités de financement et les démarches administratives avant de se lancer.

Partager :
Maison Futur
Maison Futur